Tajine de veau aux carottes et oranges

« Moi les plats avec de l’orange, bof… », « Tsé, le canard à l’orange, ça n’a jamais été mon truc,… », « Mouaiis, et tu en mets combien des oranges là-dedans ??? »…

Enfin, bon, bref, dans mon entourage, on est moyen fan des plats de viande à l’orange… Mais voila, j’ai la caboche un peu dure, et je n’aime pas rester sur un échec (qui n’est même pas le mien, d’ailleurs, je n’ai jamais rien fait de salé avec des oranges, mais d’autres expériences pas trop réussies, chez d’autres personnes dont je tairais les noms…)

100_23581

100_2361

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat, cette recette* me fait de l’oeil, j’ai des oranges non traités en stock, j’achète 4 carottes et 3 jarrets de veau et on s’y met ! Et puis c tout ! Et on goute, et même qu’on apprécie, beaucoup, de 19 mois à 35 ans passé (restons pudique, hein mon amour ?), tout le monde s’est régalé !

  • 1kg de carottes
  • 3 jarret de veau ou 1kg de veau
  • 2 oranges
  • 1 1/2 càc de gingembre
  • 1 càc de cannelle
  • graines de cumin
  • 1 gousse d’ail
  • 2 oignons
  • 1 bouquet de coriandre
  • huile d’olive
  • sel et poivre
  • Ajout de fond de veau (1càc) et raz-el-hanout (1càs), par rapport à la recette originale
  1. Peler et couper oignons et ail, peler et couper les carottes en rondelles, désosser les jarrets et les couper en morceaux moyen en enlevant le gras au maximum.
  2. Prélever le zeste d’un tiers d’un orange, puis en prendre le jus. Peler l’autre orange, à vif, en retirer les quartiers. Réserver.
  3. Faire chauffer l’huile dans le tajine ou une cocotte, faire revenir l’oignons et l’ail. Dorer la viande dans une poêle à part. Ajouter la viande dans le tajine, les carottes, le jus d’orange, 1 càc de fond de veau, 15 cl d’eau, les épices. Ciseler la moitié de la coriandre, l’ajouter puis mélanger. Couvrir et laisser cuire 1h30 à feu moyen.
  4. Ajouter les quartiers d’orange 10 min avant la fin de la cuisson, pour qu’il soient chauds. Avant de servir, assaisonner, gouter, et parsemer du reste de la coriandre ciselée.

J’ai accompagné ce tajine de couscous palestinien, un peu en soutien avec ce qui se passe là-bas, mais aussi parce qu’il est très bon, roulé à la main, à base de blé complet, il a plus de goût et de « corps » que la semoule basique… On le trouve chez Oxfam, ou dans certains supermarchés ou magasins spécialisés.

100_23542

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et c’est cuit dans mon tajine de compèt en terre cuite, ça y fait aussi quelque chose…

100_2365

 

 

 

 

 

 

 

* Elle vient de « Tajine et couscous », la cuisine des potes, Hachette

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s