Crème de potiron au lait de coco, curry mild et gomasio

Une petite recette qui passait par là, un rien qui réchauffe un peu, et qui en tout cas m’a semblé délicccieuxxx.

S’il y a bien un légume qui s’accommode des saveurs exotiques (surtout indiennes et moyen-orientales), c’est le potiron. Je le fait rarement sans épices, car sa douceur met remarquablement en valeur les saveurs de ces épices (ou herbes) qui nous font voyager.

 – La carotte n’est pas mal non plus, dans le même registre ! –

Cumin, raz-el-hanout, gingembre, curry en poudre ou en pate, citronnelle, canelle, girofle, muscade, curcuma, coriandre, galanga, lait de coco, tout ça lui va à ravir (mais pas forcément tous en même temps quand même…) !

Ici mon homme a cuit un gros sachet de potiron surgelé (récolté cet automne dans notre potager), avec des oignon qu »il a fait revenir dans de l’huile d’olive, 2 pommes de terre et 2 cubes de bouillon. A mon retour du boulot, je me suis chargée du mixage et de l’assaisonnement.

Et j’ai testé un curry en poudre que je  viens d’acheter et que je trouve très aromatique, le curry mild (il en existe du medium et du hot, mais j’ai des petits bouts à table) de la marque sharwoods. Très très bon… J’ai ajouté à ça du lait de coco pour l’onctuosité et le bon petit goût, du curcuma, du poivre noir moulu* et du sel, ainsi que 2-3 càs de gomasio, que j’ai finement mixées. Un très bon potage, doux et plein de gouts à la fois…

100_2526

 

 

 

 

 

 

  • 1.5 kg de chair de potiron
  • 1 oignon
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 2 pdt
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 1 petite brique de lait de coco
  • 3-4 càc de curry doux ou fort, en poudre
  • 3-4 càs de gomasio
  • curcuma (1/2 càc)
  • Poivre noir et sel
  1. Faire revenirl’oignon pelé et haché dans l’huile, ajouter la chair de potiron coupée en dès, ainsi que les pdt détaillées.
  2. Mettre de l’eau à hauteur, ajouter les cubes de bouillon et laisser cuire 25 minutes.
  3. Mixer puis ajouter le lait de coco, le curry, le curcuma et la gomasio. Mixer à nouveau. Poivrer et saler.

*Le poivre noir et le curcuma, associés, ont une action anti-cancer, d’après Servan-Schreiber… Vrai ou faux, ça ne fait pas mal à nos papilles en tout cas !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s