Méchoui aux herbes

Les 15 derniers jours m’ont tenue éloignée des moyens de communication moderne,  et finalement c’est pas plus mal, de temps en temps !

Me voici revenue à un rythme normal, et je vous livre aujourd’hui les quelques recettes photographiées ces derniers jours… Pas grand chose, des recettes assez légères, voire diététiques, c dingue… A part, ben oui, ce méchoui, ou bien en plus clair, ces tranches de gigot d’agneau badigeonnées de beurre aromatisé aux herbes et aux épices, dont la cuisson longue assure l’imprégnation de toute les saveurs… Résultat : une viande moelleuse, très gouteuse, qui se détache et qui fond dans la bouche… Mais aussi bien riche, donc prévoir des choses plus légères pour les repas suivants !

100_3016

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes :

3 tranches de gigot d’agneau, ou de l’épaule

Le mélange au beurre :

  • 100g de beurre doux  (il est prévu 200gr dans la recette d’origine, soyons fous !)
  • un beau bouquet de coriandre fraîche ciselée
  • un bouquet de persil plat ciselée
  • 1 càc de cumin
  • 1 càc de paprika
  • 1 càs de raz-el-hanout
  • 3 gousses d’ail écrasées
  •  sel, poivre
  1. Enduire la viande de cette pommade, en prenant soin de bien entailler la chair pour qu’elle soit vraiment parfumée.
  2. Enfourner à four bien chaud (180°, pour que la viande dore bien) avec un fond s de 10cl d’eau. Il faut penser à arroser et à retourner la viande assez souvent.
  3. Au bout de 20-30 minutes, Baisser le thermostat à 150°. Laisser encore cuire 45 min, en l’arrosant souvent, voire en rajoutant un peu d’eau si elle s’évapore trop.
  4. A moment de servir, laisser la viande reposer un peu sur avant de la couper (sous une feuille d’alu), et pendant ce temps, diluer 1 càs de Maïzena dans un petit verre d’eau tiède.Ajouter  cette préparation directement dans le plat, sur feu doux, et remuer jusqu’à obtenir une sauce homogène.

Et voilà! Ne reste plus qu’à dresser les assiettes: agneau, sauce à la coriandre, couscous (pourquoi pas avec  l’équivalent d’une càs rase du mélange au beurre, si gouteux, un peu de harissa et un petit confit d’oignon aux raisins de Corinthe (= oignons émincés cuits à feu très doux avec juste un fond d’eau sucrée + raisins mis à réhydratés dans de l’eau bouillante, puis égouttés: le tout doit bien cuire une heure, tout doux tout doux…).
Pour le reste, j’ai cuisiné bien sûr, enfin plutot « fait à manger », mais des choses faciles, des salades, des quiches, pizzas et autres salade de pates… Ben oui, quand on part en location avec pleins de gnômes, on a autre chose à faire que de la gastronomie (même si on s’est régalé, hé hé)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s