Archives mensuelles : septembre 2009

Tagliatelles à la sauce tomate, cèpes, mascarpone et thym

Cette recette de sauce pour pâtes, douce et gouteuse, vient du livre de Jamie Oliver, La cuisine de Jamie.

Je l’ai trouvée crémeuse et pleine de saveurs grâce aux cèpes et au thym. J’ai beaucoup aimé, et la referais probablement…

100_3775

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour une belle portion de sauce (pour 6 ou 8, j’en ai congelé une partie)

  • 2 boites de 400gr de tomates concassées (ou 6-8 tomates bien mures pelées et épépinées)
  • 2 oignons hachés
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de basilic frais haché.
  • 50gr de cèpes séchées
  • 1 verre de lait
  • 2 càs de mascarpone
  • 2 branches de thym frais
  • 1 càc de vinaigre balsamique
  • 2 càc de sauce worcestershire
  • 1 càc de sucre
  • Sel et poivre
  1. Faire revenir les oignons et l’ail dans l’huile d’olive. Ajouter les tomates, le basilic, le sucre et la sauce worcestershire. Saler et poivrer. Laisser mijoter 30min.
  2. A coté, mettre les cèpes à réhydrater dans le verre de lait 15 min. Les égoutter puis les faire revenir dans une sauteuse dans la 2e cuillèrée d’huile.
  3. Ajouter les 3/4 du lait de trempage dans la sauteuse et laisser mijoter 10min.
  4. Ajouter la sauce tomate, le thym, le mascarpone et le vinaigre balsamique. Laisser mijoter encore 10min.
  5. Rectifier l’assaisonnement et servir avec des pâtes fraiches et du parmesan.
Publicités

Pain d’épice à l’orange

Cette recette vient du dernier Elle à Table (n°66). Très aromatique et gouteuse, elle a fait nos délices au ptit déj ce week-end.Ce gateau est extrêment moelleux et l’ajout de la marmelade d’orange donne un peu de dynamisme au mélange d’épices.

A refaire  cet hiver, pour accompagner la venue de Saint-Nicolas et des fêtes de fin d’année (je sais ce n’est pas pour tout de suite mais sentez-moi ce pain d’épice et vous aurez l’impression d’y être !!!)

100_3769

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour un beau pain d’épice format cake  :

  • 200gr de marmelade d’orange
  • 275gr de miel de sapin ou d’acacia
  • 175gr de farine
  • 25gr de fécule de mais ou maizena
  • 2 oeufs
  • 1 sachet de levure
  • 90gr de lait
  • 1 càc rase de sel
  • 2 étoiles de badiane
  • 2 càc de cannelle en poudre (C’est très fort en cannelle comme ça, descendre à 1 ou supprimer si vous souhaiter un pain d’épice plus doux)
  • 80gr de beurre mou
  • 1 càc de mélange 4 épices ou pour pain d’épice (mélange de cannelle, cardamome, clou de girofle et gingembre en poudre)
  1. Préchauffer le four à 170°
  2. Faire bouillir le lait avec les étoiles de badiane, retirer du feu et laisser infuser 10min
  3. Mixer la marmelade et la faire tiédir, ainsi que le miel (Micro-onde 20sec)
  4. Dans un bol mélanger au fouet la farine, la fécule, la levure, la cannelle et le mélange d’épices.
  5. Ajouter le miel et la marmelade
  6. Mélanger les ingrédients puis verser le lait (sans les étoiles de badiane) et les oeufs, le sel et le beurre réduit en pommade.
  7. Mélanger en pâte bien homogène.
  8. Chemiser un moule à cake de papier sulfurisé, verser la pâte et mettre au four 1h, jusqu’à ce qu’un lame enfoncée dans le gateau ressorte sèche.

Glace au mascarpone et marsala, tartelettes aux mirabelles

Il reste encore quelques jours pour profiter des mirabelles, alors allez-y !! Et pour la glace au mascarpone, il n’y a pas de saison, c’est trop bon !

100_3717100_3718100_3719

 

 

 

 

 

 

 

 

Tartelettes aux mirabelles et amandes :

Réaliser une pâte sablée (pour une grande tarte ou 6 tartelettes) :

  • 250 g de farine  
  • 125 g de beurre  
  •  50 g de sucre glace  
  • 1 jaune d’oeuf  
  • 30 g d’eau froide 
  •  1 pincée de sel fin
  1. Sabler (comme son nom l’indique) entre les mains la farine et le beurre coupé en petits cubes.
  2. Lorsque le beurre est totalement « absorbé » par la farine, ajouter le sucre glace (c’est préférable au sucre en poudre : votre pâte sera moins cassante donc beaucoup plus fondante).
  3. Ajouter le jaune d’oeuf et l’eau froide, puis une pincée de sel.
  4. Mélanger pour réunir tous les ingrédients et dès que vous voyez que la pâte se forme arrêter de mélanger sinon elle va devenir trop élastique.
  5. Réunir le tout sur un papier film et emballer. Refroidir 30 minutes au réfrigérateur pour que le beurre raffermisse.

Réaliser les tartelettes :

  • 500gr de mirabelles
  • un peu de beurre et de sucre
  • 4 càs de poudre d’amandes
  1. Saupoudrer les fonds de tartelettes de poudre d’amande.
  2. Dénoyauter  les mirabelles, les disposer sur la pâte la peau vers le bas, bien serrées.
  3. Déposer quelques copeaux de beurre sur les mirabelles et saupoudrer de cassonade ou de sucre de canne blond.
  4. Passer au four une quinzaine de minutes et laisser refroidir ensuite.

Glace au mascarpone et marsala

  • 300gr de mascarpone
  • 4 jaunes d’oeufs
  • 2 càs de marsala
  • 180gr de sucre glace
  • 35cl de crème liquide

 

  1. Verser le marsala et les jaunes d’oeufs dans un bol avec le mascarpone et le sucre glace.  Battre en crème lisse.
  2. Monter la crème liquide en chantilly et l’ajouter délicatement à la préparation
  3. Verser le mélange en sorbetière et laisser turbiner 20min.

Saumon Teriyaki et salade de nouilles udon, léger et subtil

Une recette d’inspiration japonaise, légère et toujours appréciée chez moi, issue du livre Wagamama Cookbook.

100_3679

100_3680

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes

 

  • 4 filets de saumon
  • 6 càs de sauce soja
  • 6 càs de mirin
  • 300gr de nouilles udon
  • 1 ou 2 piment rouge haché fin
  • 4 jeunes oignons ciselés
  • 2 grosses poignées d’épinards frais
  • 1 gros bouquet de coriandre éffeuillée
  • 1 càs d’huile
  • 4 càc de graines sésames grillées
  • 1 citron vert
  • sauce au piment pour servir

Pour la sauce :

  • 2 càs d’huile se sésame grillé
  • 2 càc de sauce soja
  • jus de 1 citron vert 

100_3683

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Dans un bol, réunir le saumon, la sauce soja et le mirin. Bien enrober et laisser mariner 2h au frais ou toute une nuit, encore mieux !
  2. Faire cuire les nouilles selon les indications, les égoutter et les rafraichir rapidement.
  3. Dans un saladier, mélanger les ingrédients de la sauce, verser les nouilles et remuer, ajouter piment, oignons, épinards, coriandre et mélanger.
  4. Chauffer l’huile dans une poêle, retirer le saumon de la marinade, saler et poivrer. Saisir 2 min coté, 2 min de l’autre coté puis à nouveau 2 minutes coté peau.
  5. Servir le saumon avec les nouilles, la sauce au piment et 1/2 citron vert.

 

100_3674

Crème de carambar, toujours A-S Pic

Encore une tuerie de Anne-Sophie Pic, extraite de son livre “Scook – Recettes pour recevoir” chez Hachette Pratique.

Ayant passé mes vacances vendéennes à me nourrir quasi exclusivement de carambar (je rigole, mais 2-3 par jour, quand même) et en ayant ramené de là-bas, je me suis lancée dans cette recette extrêment calorifique (du beurre, du sucre + du sucre et du beurre) et hautement addictive de « crémeux de carambar ».

Je la conseille à tous les gourmands et becs sucrés, c’est à tomber !

100_3688

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes, ou 8 petits ramequins pour les raisonnables :

  • 8 carambars
  • 20cl de lait
  • 2 oeufs
  • 40gr de sucre
  • 20gr de maizena
  • 200gr de beurre doux
  1. Verser le lait dans une casserole, le faire frémir et faire fondre les carambar.
  2. D’autre part, mélanger les oeufs avec le sucre dans un saladier. Ajouter la maizena puis verser le lait chaud en remuant bien.
  3. Remettre la casserole sur feu doux en mélangeant jusqu’à ce que ça épaississe. Verser la sauce obtenue dans un récipient et laisser refroidir jusqu’à ce que le mélange soit à +-40°, ajouter le beurre mou en petit morceaux.
  4. Mixer pour obtenir un mélange crémeux. Placer au frais.

Peut servir à garnir des choux, des tuiles, des tulipes ou un biscuit.

Il parait que ça se congèle pas mal…

100_3686

Roti de veau en cocotte tendrissime au café, recette de A-S Pic

Un joli roti de veau cuit dans les règles de l’art, accompagnés de fondantes mojettes (ou haricots coco ou blancs) de Vendée ramenées de nos vacances, tout ça relevés de quelques grains de café concassés, selon une recette de Anne-Sophie Pic, chef  3 étoiles renommée d’un (de plusieurs) restaurant(s) de Valence, en France, extraite de son livre « Scook – Recettes pour recevoir » chez Hachette Pratique.

Cette recette mêle à la fois le plaisir de retrouver des saveurs traditionnelles mais justes, mélant puissance et douceur, avec cette touche moderne apportée par l’odeur chaude du café.

Les grains de café ne donne pas un gout de café au plat, mais plutot une ambiance « grillée » et une odeur inhabituelle, chaude, j’ai beaucoup aimé (l’homme moins, les enfants sans aucuns problème).

Pour être sûr, proposez à vos invités juste avant de servir de mettre (ou pas) le café puisque celui-ci se saupoudre sur l’assiette juste avant le service.

Les plus curieux accepteront, les plus « tradi » se contenteront d’un délicieux roti de veau classique mais très gouteux !

100_3700

 

 

 

 

 

Photo à nouveau méganaze…

Mais il faut faire quelque chose !!!

Cela devient insupportable !

Pour 4 personnes :

Les cocos ou mojettes ou haricots

  • 200gr de haricots blancs secs
  • 50gr de garniture aromatiques (carotte en rondelles, oignon haché)
  • 1/2 bouquet garni
  • 1 clou de girofle
  • 6 grains de poivre
  • 1 càs rase de gros sel

Le roti de veau

  • 650gr de roti de veau
  • 10feuilles de sauge
  • 1 bouquet garni (1 feuille de poireau, 1 branche de céleri, 1 branche de thym, 1 feuille de laurier, ficelés ensembles)
  • 4 oignons nouveaux
  • 1 gousse d’ail
  • 4cl de whisky
  • 1 trait d’huile d’arachide
  • 20gr de beurre demi-sel
  • 1 càc de sel fin

La finition

  • Poivre du muolin
  • 1 moulin à poivre de grain de café (ou quelques grains concassés au mixer)
  • fleur de sel

Les Haricots :

La veille, mettre les haricots secs à tremper. Le jour même, les égoutter et les faire cuire dans l’eau avec la garniture aromatique, le demi-bouquet garni, le girolfle et le poivre. Laisser cuire 40min en assaisonant de sel à mi-cuisson. Egoutter en fin de cuisson.

Le roti de veau :

  1. Dans une cocote, verser l’huile, laisser chauffer et déposer le beurre. laisser colorer puis déposer le roti préalablement assaisonné. Le faire colorer sur toute les faces, ajouter les feuilles de sauge, le bouquet garni, les oignons et la gousse d’ail écrasée. Laisser la garnitures cuire 2 à 3 min. puis verser le whisky.
  2. Mettre au four préchauffé à 180° et laisser cuire environ 20min sans couvrir.
  3. A mi-cuisson, ajouter les haricots encore tièdes et couvrir.
  4.  Retirer le bouquet garni puis faire réduire le jus de cuisson sur le feu, si nécessaire. Ajouter une noix de beurre frais pour lier les haricots au jus.
  5. Servir le roti en tranches avec les haricots. Poivrer et saupoudrer de fleur de sel et de café moulu. 

 

Brochettes de porc à la citronelle

Voici une recette de brochettes de viande de porc haché, qui ressemblent à des kefta, mais à l’asiatique. Elles sont juste succulentes, pour qui aime la saveur de la citronelle…

Avec du riz basmati et une petite salade de chou chinois, voici un repas léger et très fin.

100_3724100_3728

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes :

  • 400gr de viande porc (j’ai pris des cotelettes sans os et ai retiré le plus gros du gras)
  • 9 batons de citronelle
  • 20cl de lait de coco
  • 30gr de cacahuètes ou de noix de cajou
  • 1 morceau de gingembre
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 citron
  • 1 càc de cumin
  • 2 càs de sauce soja
  1. Peler gingembre et ail, les hacher, presser le 1/2 citron.
  2. Hacher le porc au robot avec l’ail et le gingembre. Ajouter le cumin, la sauce soja, le jus de citron, sel et poivre. Mixer. Ajouter les cacahuètes et mixer une dernière pour juste les concasser grossièrement.
  3. Couper les batonnets de citronelles en 2 sauf le 9e qui servira pour la sauce. Faconner les brochettes en mettant la viande hachée autour des batonnets de citronelle.
  4. Mettre au frais 1h.
  5. Couper les dernier batonnet en 4 et le mettre dans une casserole avec le lait de coco. Faire bouillir puis laisser infuser hors du feu.
  6. Cuire les brochettes délicatement à la poêle.
  7. Réchauffer la sauce, la lier si elle est trop liquide.

Pour la salade : chou chinois, vinaigrette à base de jus de citron vert, sauce soja, huile de sésame, une touche de sauce aux piment doux, des jeunes oignons ciselé et un peu de coriandre, style thai.