Archives de Catégorie: Plat

Curry de potiron, crevettes & saint-jacques au basilic thai

Cette recette savoureuse provient du dernier Prima Cuisine gourmande, magazine de cuisine que j’achète réglièrement, parce qu’il est bon marché mais avec des recettes originales et faciles. J’ai ici utilisé des scampis cuits que j’ai fait mariner, alors que dans la recette ils aurait du être crus. Mais ça passe inapercu ! J’ai également ajouté 3 st jacques surgelées qui trainait, en me disant que ça ne pouvait pas être mauvais ! Pari réussi, nous nous sommes régalés !

Pour 4 personnes :

  • 12 grosses crevettes crues (de préférence), 4 st Jacques crues
  • 1kg de potiron
  • 1 grosse boite de tomates pelées égouttées
  • 2 oignons
  • 4 brins de basilic thai
  • 30cl de bouillon de volaille
  • 30gr de beurre
  • 2 yaourts veloutés natures
  • 30cl de lait de coco
  • 3 càs d’huile
  • 1 càs de pâte de curry rouge (piquant) ou panang ou jaune (moins piquant)
  • 2 pincées de piment en poudre (facultatif)
  • 1/2 càc de curcuma
  1. Mettre les crevettes et les st jacques à mariner avec l’huile, le piment et le curcuma pendant 1h.
  2. Poêler les crevettes à feu vif 2-3 min.
  3. Faire revenir les oignons dans une autre poêle 10min avec le beurre.
  4. Ajouter la pâte de curry et faire cuire 2 min en remuant. Verser le bouillon, laisser mijoter 5min.
  5. Ajouter le potiron pelé et détaillé en dés, les tomates pelées hachées, le lait de coco et laisser cuire 15min. Ajouter les yaourts, les st jacques et les crevettes, ainsi que les feuilles de basilic thai hachées. Poursuivre la cuisson 5min.
  6. Servir avec du riz basmati

Vol-au-vent maison

Comme beaucoup d’entre-vous, j’aime le vol au vent, surtout avec des bonnes frites à tremper dans la sauce, et puis avec des boulettes et de la poule qui s’effiloche et qui est méga moelleuse… Et donc, je n’en avais jamais fait, m’imaginant que je n’obtiendrais pas ce résultat chez moi… Et bien si !!!!

Un peu de préparatifs mais un plats réconfortant, bien plaquant, à servir avec un rond de pâte feuillettée et des frites, ouhhhh la la c’est bon !

la photo est monstrueuse, j’hésite à la mettre…

Pour 6 personnes :

La poule (à faire la veille) :

  • 1 poule à bouillir
  • 1 poireau coupé en rondelles
  • 1 carotte coupées en rondelles
  • 1 oignon coupé en lamelles
  • 2 clous de girogle
  • 2 brins de thym
  • 2 feuilles de laurier
  • 10 grains de poivre
  • 1 càc de gros sel

Mettre le tout à bouillir dans une grande casserole, recouvert d’eau, et laisser cuire 2h30… Couper le feu et laisser la poule dans le bouillon jusqu’au lendemain.

Le vol au vent :

  • 250gr de champignons de Paris
  • 30gr de beurre
  • 1 petit bol de boulettes (faites maison ou du commerce, le pire étant que je préfère les chimiques, pour cette recette, ça me rappelle des souvenirs)
  • 50gr de beurre
  • 50gr de farine
  • 50cl de lait
  • 10cl de crème
  • Sel et poivre, Noix de muscade
  • 2 jaunes d’oeufs
  1. Décortiquer la poule et réserver la viande coupée en fines lamelles.  Conserver le bouillon pour un autre usage.
  2. Faire revenir les champignons coupés en lamelles dans le beurre 5 min., réserver les champignon et le jus de cuisson à part.
  3. Réaliser une béchamel avec le beurre fondu mélangerà la farine puis délayer avec le lait. Ajouter la crême, le jus de cuisson des champignon et une petite louche de bouillon de la poule. Saler, poivrer, muscader.
  4. Ajouter les lamelles de poules, les champignons et les boulettes. Faire cuire 10min.
  5. Préparer les frites (maison ou surgelées) et les couronnes de pâte feuillettée (à faire réchauffer au four).
  6. Avant de servir, retirer la casserole de vol-au-vent du feu, ajouter 2 jaunes d’oeuf et mélanger bien. Servir bien chaud !

Parmentier soufflé au chou-fleur et au comté

A nouveau une recette perso inspirée par diverses idées rencontrées sur le net, dont voici la synthèse : un parmentier classique, dont la purée est agrémentée de chou-fleur et de comté, avec une touche d’oeufs en neige pour que ça gonfle !

 

C’est rigolo, même si le coté soufflé n’apporte pas grand chose, si ce n’est une texture mousseuse à la purée.

Pour 4 :

  • 3 grosses pommes de terre pelées, lavées, coupées en dés
  • 1 petit chou-fleur lavé et coupé
  • 2 càs de lait
  • 1 lichette de beurre
  • 2 oeufs (jaunes dans la purée, blancs montés en neige et ajouté en dernier)
  • 150gr de comté rapé
  • Sel, poivre, noix de muscade
  • 500gr de viande haché porc et veau
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  1. Faire revenir la viande avec les oignons et l’ail haché. Bien cuire, mettre au fond d’un plat à gratin.
  2. Cuire les pommes de terre et le chou-fleur dans une casserole d’eau froide. A l’ébullition, compter 20min.
  3. Ecraser les légumes égouter en purée avec le lait et le beurre, ajouter les jaunes d’oeufs, assaisonner de sel, poivre et noix de muscade. Ajouter la moitié du fromage.
  4. Ajouter délicatement les blancs d’oeufs en neige. Verser dans le plat à gratin et saupoudrer du reste de fromage.
  5. Cuire 25min. à 180°. Servir vite, ça dégonfle !

 

Moussaka

Mes photos manquent de luminosité et ne donne pas tellement envie, c clair, mais voila un beau plat d’hiver bien roboratif…

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai bien aimé préparer cette moussake dont la recette est extraite du site de l’homme politique belge écolo Christos Doulkeridis, ce qui est une première vous en conviendrez, mais voila, c’est la recette de sa môman, je n’ai pas pu résister… C’est un peu long si vous parter de zéro, mais avec des aubergines grillées et de la sauce tomate toute prête, ce n’est presque plus rien à faire !!!

  • 3 aubergines ou un sachet d’aubergines grillées surgelées
  •  3 pommes de terres
  •  1 gros oignon
  •  un demi bouquet de persil
  • 3-4 gousses d’ail
  •  une petite boite de tomates pelées (400 gr) ou de sauce tomate cuisinée
  • 700 gr d’hachis porc/bœuf
  • 700 ml de lait
  • 5 cuillères de farine
  • 75 gr de beurre
  • 150 gr de fromage râpé
  • sel et poivre
  • huile d’olive.
  1.  Retirez l’extrémité des aubergines et coupez-les dans le sens de la longueur en tranches d’1 cm. Salez-les et laissez-les dégorger sur du papier absorbant (ou droites dans un égouttoir) durant une vingtaine de minutes.
  2. Epluchez et lavez les pommes de terre. Découpez-les dans le sens de la longueur en tranches d’un peu moins d’1 cm et faites les frire de chaque côté dans une poêle avec de l’huile d’olive . Déposez les pommes de terre cuites sur du papier absorbant ou dans un égouttoir*.
  3. Hachez finement l’oignon, l’ail et le persil.
  4. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une casserole moyenne et faites-y rissoler l’oignon haché et l’ail. Ajoutez l’hachis de viande, laisser cuire jusqu’à ce qu’il ait une belle couleur en mélangeant de temps en temps et ajoutez le contenu de la boîte de tomates pelées. Laisser cuire en mélangeant de temps en temps jusqu’à ce que ce ne soit pas trop liquide et ajoutez ensuite le persil haché. Salez et poivrez.
  5. Préparez une béchamel : dans une casserole moyenne, faites fondre le beurre, ajouter la farine et mélanger rapidement au fouet jusqu’à ce que cela fasse une pâte homogène. Ajoutez petit à petit le lait tout en fouettant sans s’arrêter et jusqu’à obtenir une belle béchamel. Salez et poivrez.
  6. Préchauffez le four à 180°.
  7. Dans un plat allant au four (genre pyrex), disposez d’abord une rangée de pommes de terre. Puis une couche d’aubergines bien serrées les unes contre les autres. Déposez sur cette couche tout le hachis bien réparti. Encore une couche d’aubergines bien serrées et parachevez par une belle couche de béchamel parsemée de fromage râpé
  8. Enfournez et laisser cuire jusqu’à ce que la béchamel prenne une belle couleur dorée (une bonne trentaine de minutes).

Si vous utiliser des pommes de terre fermes, prolonger cette pré-cuisson au max, ou bien cuisez les à la vapeur un peu avant, sinon, la cuisson au four ne suffira pas à les cuire à coeur…

Gyoza – raviolis de porc grillés à la poêle

 De délicieux raviolis pour un repas très léger (je les ai servi avec de la salade de chou chinois à la coriandre, sauce soja et vinaigre de riz) qui nous a bien plu à moi et ma cousine, et sur lequel les enfants et leur papa se sont jetés comme la faim sur le monde… Donc je n’ai pas pu en congeler, zut de zut…

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour environ quatre vingts gyozas (j’en ai fait une quarantaine, en divisant les ingrédients par deux, mais ça se congèle bien, et ça part à une vitesse, la prochaine fois j’en fais 80 !)

-150g de chou chinois très finement émincé
-50g de pousses de bambou finement hachées
-450g de porc haché
-2 cuillères à soupe d’échalotes finement hachées
-3cm de gingembre râpé
-1 cuillère à soupe de coriandre hachée
-1 oeuf
-1 piment rouge épépiné et émincé
-1 cuillère à soupe de sauce soja
-1 cuillère à soupe de nuoc mam
-1 cuillère à soupe de mirin
-1/2 cuillère à soupe de sucre
-du sel et du poivre

  1.  Mélanger tous les ingrédients et puis en mettre une grosse noix au milieu de la feuille à gyoza qui ressemble à ça (les feuilles à raviolis ou Wantan sont très bien également) avant de replier le tout en demi-lune en soudant bien les bords avec un peu d’eau.

  1. Pour faire cuire les gyozas, il faut les déposer à feu pas trop fort dans une poêle bien chaude où l’on aura versé un peu d’huile.
  2. On les fait dorer sur les deux faces puis on verse deux à trois cuillérées d’eau bouillante dans la poêle que l’on retire du feu et que l’on couvre, puis les remettre 1 minute sur le feu.
  3. C’est vraiment bon avec la petite sauce suggérée par le même livre: d’une part il faut écraser une gousse d’ail avec un piment épépinée et un peu de sel, d’autre part faire fondre à feu doux 25g de sucre dans 10cl de sauce soja. On mélange les deux préparations et on laisse refroidir avant de servir.


Recette du Wagamama cookbook, j’ai fait celle au porc, mais il y en a une aussi au poulet.

Crumble de potimarron aux lardons, parmesan et romarin

Un crumble de saison, qui a bien plu à toute la famille.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes

  • 500gr de chair de potiron ou de potimarron (poids net, épluché)
  • 200gr de lardons fumés
  • 50gr de parmesan
  • 1 oignon haché fin
  • 70gr de chapelure
  • 70gr de farine
    70gr de beurre salé bien froid
  • 1 càs rase de romarin séché
  • 1 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Faites revenir l’oignon haché et les lardons à feu doux, dans une poêle contenant l’huile. Quand le gras des lardons a fondu, augmenter la flamme et faire revenir à feu vif, jusqu’à ce que tout soit bien rissolé. Ajouter le potimarron coupé en dés. Faire rissoler le potimarron quelques minutes.
  2. Verser dans un plat à four le potimarron, rectifier l’assaisonnement
  3. Verser la farine, la chapelure, le romarin et le parmesan dans un saladier. Ajouter le beurre coupé en dés et travailler le tout du bout des doigts, en effritant, de manière à obtenir un « sable ». Etaler sur le mélange au potimarron.
  4. Faire cuire à four chaud (150°) pendant 40min.

Tagliatelles à la sauce tomate, cèpes, mascarpone et thym

Cette recette de sauce pour pâtes, douce et gouteuse, vient du livre de Jamie Oliver, La cuisine de Jamie.

Je l’ai trouvée crémeuse et pleine de saveurs grâce aux cèpes et au thym. J’ai beaucoup aimé, et la referais probablement…

100_3775

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour une belle portion de sauce (pour 6 ou 8, j’en ai congelé une partie)

  • 2 boites de 400gr de tomates concassées (ou 6-8 tomates bien mures pelées et épépinées)
  • 2 oignons hachés
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de basilic frais haché.
  • 50gr de cèpes séchées
  • 1 verre de lait
  • 2 càs de mascarpone
  • 2 branches de thym frais
  • 1 càc de vinaigre balsamique
  • 2 càc de sauce worcestershire
  • 1 càc de sucre
  • Sel et poivre
  1. Faire revenir les oignons et l’ail dans l’huile d’olive. Ajouter les tomates, le basilic, le sucre et la sauce worcestershire. Saler et poivrer. Laisser mijoter 30min.
  2. A coté, mettre les cèpes à réhydrater dans le verre de lait 15 min. Les égoutter puis les faire revenir dans une sauteuse dans la 2e cuillèrée d’huile.
  3. Ajouter les 3/4 du lait de trempage dans la sauteuse et laisser mijoter 10min.
  4. Ajouter la sauce tomate, le thym, le mascarpone et le vinaigre balsamique. Laisser mijoter encore 10min.
  5. Rectifier l’assaisonnement et servir avec des pâtes fraiches et du parmesan.